Un monde au temps de Bitcoin




Extrait de « Bitcoin – Métamorphoses – De l’or des fous à l’or numérique ? » de Jacques Favier, Benoît Huguet et Adli Takkal à paraitre le 24 octobre 2018 aux éditions Dunod :

« Et la liberté est peut-être en train le prendre le dessus !

Imaginons un monde où Bitcoin a pris racine et pèse significative­ment sur l’économie. 

Un monde au temps de Bitcoin.

Non seulement il est devenu impossible de l’ignorer, mais il est même devenu un argument. Voici BNP Paribas ouvrant ses portes à quelques officiels, journalistes et privilégiés pour faire visiter sa nouvelle triple infrastructure avec une salle de marché dédiée aux cryptomonnaies, une branche mining avec tout le monitoring à Paris, et une branche compensation grâce à des milliers de nœuds Lightning permettant de gérer des millions de transactions. Tout ce petit monde s’émerveille autour du cocktail servi dans la prestigieuse Orangerie de la rue d’Antin devant tant d’innovation et tant de talents chez nos vieilles institutions. En réalité, cela ne doit rien aux longues réflexions menées autour de la Caisse des Dépôts, et cela n’a pu se produire que parce qu’un grand nom de la cryptofinance (Binance) a commencé à entrer sans y avoir été réellement convié au capital de BNP Paribas après la violente crise de 2021. Quand les marchés et les Etats tanguèrent, seules restèrent les réserves de valeur et ce fut le cas pour Bitcoin.

Ainsi a-t-on vu apparaÎtre dans de nombreuses grandes banques des conseils d’administration absolument neufs et assez largement cryptos-orientés. Le régulateur en a pris son parti et montre désormais à la télévision, avec les réserves d’or de la “piscine”, les fermes de minage qui “assurent la souveraineté française dans le cyber-espace”. De la même manière, la géopolitique s’en est vue modifiée. Quelques États improbables et exotiques avaient fait le pari du Bitcoin avant la crise et l’explosion de son prix. Et c’est comme cela que l’Afrique redevint gagnante en matière première. Après des décennies de pillage néo-colonial de ses ressources, le pari qu’ont fait certains États africains sur Bitcoin leur a permis d’être désormais assis sur des sacs d’or numérique. La France a un peu raté le coche, mais en alignant en 2020 (mieux vaut tard que jamais) la fiscalité de cryptomonnaies sur celle de l’or, elle parvient à récupérer une part de la manne. Mais les citoyens participent aussi à l’aventure. Devenir bitcoineur, c’est aussi faire entrer Bitcoin dans l’économie des Etats. Ainsi, Bitcoin entre plus ou moins dans le capital des banques ou le PIB des Etats et la politique se laisse influencer en douceur par les nouveaux idéaux véhiculés par la philosophie de ce jeune écosystème. La révolution non violente initiée par Bitcoin est une première.

En vérité, dès 2018, dix ans après la publication du texte anonyme fondateur, nous pouvons avoir de l’espoir concernant notre émancipation, et beaucoup ont conscience que cela passera par la prise de position dans les milieux traditionnels. On avait vu des hommes politiques accepter de se laisser photographier avec un gadget de crypto-anarchiste vide à la main. Le prochain président sera-t-il un bitcoineur ? »

Les auteurs :

Jacques Favier a passé sa vie dans la finance avant de découvrir Bitcoin. Normalien et agrégé d’histoire, il publie notamment sur le blog La voie du Bitcoin. Avec Adli Takkal Bataille il a signé Bitcoin, la monnaie acéphale, chez CNRS Editions.

– Benoit Huguet est entrepreneur et investisseur dans les cryptomonnaies depuis 2012. Co-fondateur de BitConseil, il est auteur d’un guide d’initiation publié par ce cabinet : Bitcoin, Registre Blockchain & Smart Contract.

Adli Takkal Bataille est linguiste de formation et curieux du numérique. Il est président du Cercle du Coin. Avec Jacques Favier, il a fondé Catenae, un cabinet de conseil. Il est également directeur stratégique de Ø Crypto Union.

 

Dans la cadre de la sortie de « Bitcoin – Métamorphoses – De l’or des fous à l’or numérique ? » aux éditions Dunod, Jacques Favier, Benoît Huguet et Adli Takkal Bataille vous convient le 23 octobre prochain à une soirée dédicace suivie d’un moment convivial.
Où ? – Coinhouse Store (anciennement La Maison du Bitcoin), 35 Rue du Caire à Paris
Quand ? – Mardi 23 octobre 2018 à 19 heures

Источник

Добавить комментарий