Pierre Person : « On se dirige vers l’introduction du PFU à 30% sur les plus-values réalisées sur les cryptomonnaies » 




Extrait d’une interview de Pierre Person, député de Paris et rapporteur de la mission d’information sur les crypto-actifs, publiée aujourd’hui sur capital.fr : « On se dirige vers l’introduction du prélèvement forfaitaire unique (PFU) à 30% sur les plus-values réalisées sur les cryptomonnaies. Je pense également qu’il faut un deuxième régime pour ceux qui ne sont pas en mesure de prouver le prix d’acquisition. Il sera calculé sur l’intégralité du prix de cession, un peu à la manière de ce qui se pratique pour l’or.

Concernant le trading entre cryptomonnaies, l’investisseur aura deux possibilités : soit il justifiera chacune des plus-values et les soumettra au PFU, soit il n’en sera pas capable et sera soumis à un forfait lors du transfert en euros.

[En ce qui concerne les achats en cryptomonnaies] ça peut être une bonne chose pour l’économie. En revanche, il faut mettre en place un plafond, par exemple 5.000 ou 10.000 euros par an, en dessous duquel les opérations ne seront pas fiscalisés. Au-delà, il faudra déclarer la plus-value et appliquer le prélèvement de 30%. »

Source : capital.fr  Источник

Добавить комментарий