Bitcoin au secours de Telegram




Pavel Durov, créateur de la messagerie chiffrée Telegram, a déclaré mardi qu’il avait décidé d’utiliser Bitcoin pour lutter contre la censure des autorités russes : « Pour défendre la liberté d’accès à Internet en Russie et ailleurs, j’ai commencé à distribuer des subventions en bitcoins aux particuliers et aux entreprises qui gèrent des proxy et des VPN. Je suis heureux de pouvoir investir plusieurs millions de dollars cette année pour soutenir cette cause, et j’espère que d’autres personnes suivront le mouvement […]. J’appelle cela de la résistance numérique — un mouvement décentralisé qui défend les libertés numériques et le progrès à l’échelle mondiale. »

S’abritant derrière une décision de justice, l’agence fédérale de surveillance des télécommunications déploie depuis le 16 avril de gros moyens pour bloquer la messagerie, ses créateurs ayant refusé de fournir aux services spéciaux les clés de chiffrement permettant de lire les messages des utilisateurs.

Sources : numerama.com – ccn.com  Источник

Добавить комментарий