Apologie des petits blocs…




« Bitcoin est encore à un stade de développement précoce qu’il faut réussir à penser sur plusieurs décennies, beaucoup de choses peuvent se passer mais ce qui est certain, c’est qu’il est difficile d’imaginer un scénario dans lequel Bitcoin échoue uniquement car il ne permet pas d’effectuer des microtransactions on-chain. La réintroduction de risques de contrepartie, c’est-à-dire la possibilité pour un tiers de censurer ou d’inverser des transactions, ou encore bien pire, de modifier unilatéralement le protocole, est en revanche un scénario d’échec extrêmement probable et qui devrait tous nous préoccuper. »

> Article à lire sur le blog de Sosthène

Источник

Добавить комментарий